Nicolas de Mar-Vivo présente les éditions éléments de langage qui publient je ne chasse pas sur mon territoire

Merci Nicolas pour la mention à je ne chasse pas sur mon territoire:

« Tout l’intérêt de la structure du livre retourne sur le fait que c ‘est une confession, où elle (la narratrice) revient sur son histoire et son rapport aux hommes, (…) le propos est militant mais le traitement est purement littéraire et la prouesse du livre est sa construction circulaire, en vrille. « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s